Haut

Poser 1 question

Banque, Trésor public et le redoutable avis à tiers détenteur

Banque, Trésor public et le redoutable avis à tiers détenteur

Lorsque vous devez de l’argent au Trésor public, celui-ci peut légalement se servir sur votre compte, tant qu'il vous avertit, vous et votre banque.

Rassurez-vous, le Trésor Public ne peut pas prélever des sommes qui mettraient votre compte à sec. Toutefois, elle peut monopoliser votre compte un certain temps et vous ne pourrez alors plus y avoir accès ou effectuer de retrait, ce qui peut vite être dérangeant.

Comment se passe cette procédure et pouvez-vous la contester ? Réponse maintenant !

Prélèvement des sommes dues au Trésor public

Procédure de prélèvement par le Trésor public

Toutes les sommes dues au Trésor public peuvent être directement saisies sur votre compte ou l’un de vos comptes bancaires :

  • impôts,
  • TVA,
  • contributions indirectes, etc.

Le Trésor public, par le biais d'une lettre recommandée, contactera votre banque au moyen d’un avis à tiers détenteur (ATD) dont vous serez averti au même moment. Votre banque se charge d’informer le Trésor Public de votre capacité de remboursement de la somme due.

Il y a ensuite deux cas de figure possibles, selon le montant présent sur votre compte :

  • si vous êtes débiteur : le Trésor public ne prélève aucune des sommes dues, pour ne pas vous mettre à découvert ;
  • si vous êtes créditeur :
    • votre compte sera bloqué pendant 15 jours ouvrables, le temps que le Trésor public calcule le solde effectif selon les opérations bancaires en cours qui n'ont pas forcément été prises en comptes au moment de la réception de l’ATD ;
    • vous ne pourrez plus avoir accès à vos comptes, ni effectuer de retrait sur le compte saisi, durant le temps imparti mais vous pouvez retirer l'argent provenant des aides insaisissables par le Trésor public.

Bon à savoir : vous pouvez toutefois régler les sommes par tout autre moyen, dans ce cas, une mainlevée est mise en place et votre compte reste intact, sinon les fonds dus sont envoyés au Trésor public dans un délai de 2 mois.

Avis à Tiers Détenteur : quelles limites ?

Lorsque le Trésor public procède à un ATD, il ne peut prélever la totalité des liquidités de votre compte :

  • En effet, le décret du 11 septembre 2002 déclare que certains revenus ne sont saisissables que pour la partie supérieure au montant du RSA (Revenu de solidarité active) :
    • votre salaire ;
    • votre pension de retraite ou pension alimentaire ;
    • vos allocations chômage ;
    • vos allocations familiales et de logement, etc.
  • Ainsi, quel que soit le montant dû, le Trésor Public peut saisir vos revenus mais doit vous laisser la somme de 474,93 € pour une personne seule sans enfant à charge, pour faire face à vos besoins alimentaires immédiats.

À noter : pour toute personne à charge supplémentaire, est rajouté au RSA, le montant de 186,80 €.

En revanche, certains impayés ne peuvent pas faire l’objet d’un ATD :

  • les amendes de police ;
  • les frais médicaux d’hôpital ou de clinique.

Garde-fou : les sommes insaisissables

Vous êtes protégé par des sources financières ou des comptes, insaisissables par le Trésor public :

  • Certains revenus ne sont pas saisissables comme :
    • l’allocation de solidarité spécifique ;
    • l’allocation d’insertion ;
    • le RSA (Revenu de Solidarité Active) ;
    • les remboursements de frais médicaux.
  • Vos comptes contenant des titres et non des liquidités ou vos sommes placées en coffre fort ne peuvent être prélevés par le Trésor public.
  • Même si le retrait des sommes dues bloque votre compte, vous pouvez toujours effectuer des retraits en distributeur sur le compte où sont versés ces revenus insaisissables :
    • soit votre banque justifiera l’origine des sommes au Trésor public ;
    • soit l’organisme payeur des allocations vous fournira une attestation évoquant ces sommes insaisissables.

Besoin d'en savoir plus sur l'avis à tiers détenteur ?

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
0 Voter

Pour aller plus loin ...

Réactions à propos de cette astuce

0 caractères (70 minimum)

Conseils : Le démarchage commercial est interdit

 

Réaction de Vct Vtl |  09/08/2013

 

0

 

Le trésor public a lancé une procédure sans m'en informer une seule fois, des sommes ont été gelées sur mon comptes sans que j'en sois informé et ça a occasionné plus de 100€ de frais bancaires, sans m'informer d'éventuelles sommes due ni me demander mon avis, lorsque j'ai découvert cela les opérations sur mon compte avaient déjà été lancées à mon insu, le trésor public n'a-t-il pas l'obligation de m'informer de la procédure? puis-je demander une opposition dans un premier temps?
Et dans un second temps exiger le remboursement des frais, le dégel des sommes bloquées, l'envoi de factures et lettres m'informant de la procédure (dont je ne connais pas même l'objet!) ainsi qu'un délai raisonnable pour une procédure équitable et transparente?

Commenter

 

Réaction de sisi23 |  20/06/2014

 

0

 

j'ai étais verbalisé le 18 octobre 2012, défaut de contrôle périodique obligatoire, n'a pas retenue le non changement de l'adresse de la carte grise, (première voiture depuis mon permis, je ne savais pas que l'on devait faire ce changement),
carte grise saisie par ce gendarme, délivrant un autorisation de circulation avec ma bonne adresse, le gendarme refuse mon chèque à l'ordre du trésor public, m'oblige d'attendre le courrier recommande du pv sous 8 jours, recommander jamais envoyer
le 27 juin 2013, je reçois ce pv majoré de 375€, j'envoie un courrier recommander au commissaire du tribunal de police joint d'un timbre fiscal de 90€ pour le pc initial, contestant le reste, j'envoie un recommander au procureur de la république, et un au préfet, avec pour les deux, une copie du courrier envoyer avec le timbre amande, tous ne reconnaissent pas les tors du gendarme, et de l'erreur de l'administration, et me relance de 285€ manquant, m'oblige à demander un échelonnement au trésor public, je reçois cette semaine un courrier menaçant de saisir mon compte bancaire, je n'est aucune rentrer d'argent sur ce compte, aucun bien, pas de voiture, pas de logement à mon nom, strictement rien, peux t'il saisir notre RSA de couple perçu sur le compte bancaire de mon nouveau conjoint, (non concerner à l'époque), et peuvent ils saisir l'apl verser au propriétaire ?

Commenter

Comment obtenir un RIB sur un livret ?

Comment obtenir un RIB sur un livret ?

Entrepreneurs individuels : séparation des comptes impérative

Entrepreneurs individuels : séparation des...

Augmentation des frais bancaires : toutes nos solutions !

Augmentation des frais bancaires : toutes nos...

 

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

association arc rachat de credits

Membre Pro

Expert

site information sur les crédits immobiliers et rachat de crédits analyse ...

Téléchargements

Le guide de la banque
Le guide de la banque

Guide, question-réponses, astuces
202 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5100 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Le guide pratique
Clair et complet, notre guide vous permet de faire le tour de la question.

© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "Vos finances & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur la gestion de vos finances et de votre partimoine. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.